permettra à l’Etat ivoirien de devenir « le premier pays africain membre du programme pour le renforcement des capacités des cadres du secteur public (DFSP) ».

Il s’agit d’un programme phare de la banque mis en place en 1997. Le DFSP permet aux pays membres d’identifier des domaines de développement de connaissances et de compétences techniques, et de désigner des candidats qui vont y acquérir des compétences au sein du Groupe de la banque.

A ce jour, le DFSP compte 17 pays donateurs : l’Autriche, la Belgique, le Danemark, la Finlande, la France, l’Allemagne, l’Islande, l’Italie, le Japon, la Corée, le Koweït, les Pays Bas, la Norvège, l’Espagne, la Suède, la Suisse et le Royaume Uni.

M. Ousmane Diagana est attendu ce samedi 21 septembre à l’Université Nangui Abrogoua (publique), où il donnera une conférence dans la matinée, en présence du ministre ivoirien de l’Enseignement supérieure et de la recherche scientifique, Abdallah Toikeusse Mabri.

AP/ls/APA