S’adressant aux médias, Amb Liberat Mfumukeko a déclaré que chaque État partenaire recevrait un véhicule 4x4 équipé de matériel de laboratoire et de TIC, ainsi que tous les consommables nécessaires à un laboratoire pleinement fonctionnel capable de réaliser des tests pour le virus Ebola et le coronavirus en plus d’autres agents pathogènes.

 « Au total, 9 laboratoires mobiles sont déployés dans les États partenaires comme suit : République du Burundi -1, République du Rwanda -1, République du Soudan du Sud -1, République du Kenya - 2, République de l’Ouganda - 2 et République-Unie de Tanzanie – 2 », a déclaré le Secrétaire général.

 Le Secrétariat de la CAE a également fourni aux États partenaires des kits de test Covid-19, d’équipement de protection individuelle (EPI) comprenant des gants, une blouse, un masque, des lunettes de protection et des protège-chaussures, ainsi que d’autres consommables.

 M. Mfumukeko a révélé dans un communiqué que les laboratoires mobiles avaient été équipés d’un matériel moderne et pouvaient diagnostiquer la plupart des agents pathogènes en plus de fournir des résultats sûrs, précis et opportuns aux patients pour les tests Covid-19, Ebola et autres agents pathogènes...

 Il a ajouté que le secrétariat de la CAE a formé au total 18 experts de laboratoire des États partenaires, qui sont des formateurs qualifiés et des opérateurs/utilisateurs compétents et certifiés, au fonctionnement des laboratoires mobiles.

JK/dng/lb/cgd/APA