De leur côté, les  revenus tirés du secteur touristique ont augmenté de 40% en 2018, soit 106 millions de shillings (1 million USD), contre 75 millions de shillings (74.000 USD) l’année précédente.

Le projet de routes touristiques de 77 kilomètres comprenait trois volets visant à faciliter l’accès aux parcs de Tsavo East, d’Aberdares et de Mont Kenya.

Le directeur national des Transports, de l'Infrastructure, du Logement, du Développement urbain et des Travaux publics, Chris Obure a déclaré mardi que les routes facilitent l'accès aux parcs nationaux et aux réserves du pays.

L’Union européenne à contribué à hauteur de 14 millions de dollars dans le financement de ces projets d’infrastructures, selon Julius Korir, le chef du projet.



JK/as/pn/te/APA