En signe de soutien, le Directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesos a déclaré lundi qu'il mobilise les hauts responsables de son organisation pour assister à l'événement de lancement de Kisumu, qui marquera le début de la phase pilote du programme de la CMU dans quatre comtés de la région.


Le Directeur général a assuré au président Kenyatta que l'OMS est engagée à soutenir la CMU du pays, décrivant le Kénya comme un pionnier en Afrique.


« Le Kénya entame une nouvelle ère avec la CMU. Votre pays est précurseur d'une nouvelle tendance en matière de santé en Afrique », a déclaré le responsable de l'OMS.


« La CMU vise à alléger le fardeau financier, ce qui appauvrit certains Kenyans et ralentit par conséquent l'économie nationale », a-t-il ajouté.



JK/afm/os/te/APA