Les recettes du pays, pendant cette même année 2018, ont atteint 56 milliards d’ouguiyas (1,5 milliard de dollars), a ajouté le ministre, lors d’un point de presse axé sur le projet de loi portant règlement définitif du budget de l’Etat 2018 qui vient d’être approuvé en Conseil des ministres.

Il a par ailleurs souligné que le niveau de recettes atteint en 2018 correspond à une augmentation de 14% par rapport à l’année 2017.

Pour ce qui est des dépenses, le ministre a indiqué qu’elles se sont fixées au seuil de 52 milliards d’ouguiyas (1,4 milliard de dollars), soit un taux d’exécution de 74,96%.


MM/ard/cat/APA