à l'instant

    Burkina Faso-Economie

    65 millions d’euros du pool bancaire international pour la Sofitex

    APA-Ouagadougou (Burkina Faso)

    Le pool bancaire international vient d’octroyer à la Société burkinabè des fibres textiles (SOFITEX) un nouveau financement de 65 millions d’euros (soit 42,6 milliards de F CFA) pour la campagne cotonnière 2017-2018, a appris APA auprès des responsables de la Sofitex.

    La convention a été signée le 12 janvier à Paris, avec un pool de banques internationales constitué de la Société Générale, de la Société Financière Internationale et de BNP Paribas.

    Cette convention qui est la 27è du genre que la Sofitex signe avec des banques internationales, boucle le cycle de financement de la campagne cotonnière 2017/2018, est à rembourser sur 12 mois, à un taux de 3,7%.

    Cet appui du pool bancaire international intervient après la convention de 70 milliards de F CFA signée avec le pool national en décembre dernier.

    Ces financements permettront de faire l’achat du coton graine auprès des cotonculteurs, le transport vers les 15 usines d’égrenage dont dispose la Sofitex, l’évacuation de la fibre de coton vers les ports d’embarquement de la Côte d’Ivoire, du Togo, du Bénin et du Ghana, l’achat et le dispatching des intrants aux producteurs.

    La campagne cotonnière 2017/2018 s’est soldée par une production de coton-graines de 563 000 tonnes, contre 544 000 tonnes précedemment.

    Créée en juin 1979 et basée à Bobo-Dioulasso, la Sofitex est la plus grande des trois sociétés cotonnières du pays.
    Elle compte 16 usines de traitement de graines de coton et assure 85% de la production cotonnière du pays.

    La culture du coton au Burkina Faso impacte directement près de 400 000 ménages et contribue pour environ 4 % au Produit intérieur brut (PIB) et pour 17,5 % aux recettes d’exportations de ce pays.

    Le Burkina Faso est leader dans le classement des pays africains producteurs de coton depuis 2004/2005.

    TT/of/APA

    Réagir à cet article