Afrique du Sud-Politique-Coronavirus

Af/Sud : Report des élections partielles en raison du coronavirus

APA - Pretoria (Afrique du Sud)

La Commission électorale indépendante (CEI) d’Afrique du Sud a déclaré jeudi avoir suspendu toutes les élections partielles prévues cette semaine dans le but de freiner la propagation de la pandémie du coronavirus.

Le pays a des élections partielles en suspens dans huit provinces, dont celles de Gauteng, du KwaZulu-Natal, du Limpopo, du Mpumalanga et des provinces du Cap Nord, a indiqué la CEI.

« Les gens ne peuvent pas se présenter aux bureaux de vote à cause de la maladie. Ainsi, dans ces circonstances, des élections libres et équitables seraient considérablement affectées », a déclaré le Directeur général des élections à la CEI, Sy Mamabolo.

A l’approche des élections des gouvernements locaux, la CEI a déclaré qu’elle envisageait d’introduire d’autres mesures pour 2021.

« Les élections du gouvernement local prévues l’année prochaine doivent avoir lieu, mais dans des conditions de santé relative.

« Dans des circonstances où il n’y a aucune possibilité de contamination croisée significative des personnes. Nous surveillons la situation, juste au cas où elle devrait empirer », a déclaré Mamabolo.

Le chef des élections a toutefois déclaré que la CEI était prête à déplacer les élections municipales de 2021 à une date ultérieure si la pandémie continuait de se propager de manière incontrôlable.

L'Afrique du Sud compte 116 cas confirmés de coronavirus mais aucun décès n’a été noté.

NM/jn/fss/cgd/APA

Réagir à cet article