à l'instant

    • Casablanca accueille le 2e Forum PPP Afrique

      APA-Rabat (Maroc) — La deuxième édition du Forum Partenariats Public Privé (PPP) Afrique se tiendra les 12 et 13 novembre prochain à Casablanca sous le thème « Promouvoir l’agriculture et les technolo...

    • Guinée : un ex-ministre de Condé lance son parti politique

      APA-Conakry (Guinée) De notre correspondant : Sadjo Diallo — Me Abdoul Kabèlè Camara, ex-ministre de la Sécurité du régime d’Alpha condé (limogé il ya quatre mois), a lancé mercredi à Conakry, son parti politique dénommé le Rassemblement gui...

    • TNT : le non-paiement des redevances inquiète au Burkina

      APA-Ouagadougou (Burkina Faso) De notre correspondant : Alban Kini — Le non-paiement des redevances relatives à la Télévision numérique terrestre (TNT) au Burkina inquiète des acteurs du domaine, dont le ministère de la Communication et la Société b...

    Burkina Faso-Economie

    Burkina :Taux de 78,4 % pour l’émission de bons assimilables du Trésor de 25 milliards FCFA

    APA-Ouagadougou (Burkina Faso)

    Le Burkina Faso a réalisé un taux de 78,4 % pour l’émission de bons assimilables du Trésor par adjudication lancée le mercredi 10 janvier dernier et portant sur un montant de 25 milliards de F CFA, a appris APA auprès du Trésor public.

    19 soumissionnaires des huit pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) ont été enregistrés, pour un montant global de 19,6 milliards de FCFA.

    D’une échéance de douze mois, la valeur nominale unitaire est d’un million F CFA et la valeur du taux d’intérêt est de 6%.

    Les titres sont émis par le Trésor Public du Burkina et bénéficient de la garantie souveraine de l'Etat.
    25% du montant mis en adjudication est offert sous forme d’Offres Non Compétitives (ONC) aux Spécialistes en Valeurs du Trésor (SVT) habilités du Burkina Faso.

     Le remboursement de ces obligations se fera en totalité le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance. Le paiement des intérêts se fera annuellement sur la base d’un taux de 6% l’an dès la première année. Les intérêts perçus sur les Obligations du Trésor sont exonérés d’impôts au Burkina Faso



    TT/of/APA

    Réagir à cet article