Côte d'Ivoire-Politique

Côte d'Ivoire: «cette libération du président Gbagbo va apaiser les tensions internes au FPI» (Affi)

APA-Abidjan (Côte d'Ivoire)

La libération de l'ex-chef de l'État Laurent Gbagbo va « apaiser les tensions internes au Front populaire ivoirien (FPI)», a estimé, mardi, le président statutaire de ce parti, Pascal Affi N'guessan, réagissant après l'acquittement par la Cour pénale internationale (CPI) de l'ex-président ivoirien et de son ministre Charles Blé Goudé.

«C'est un sentiment de joie et de soulagement qui m'anime après la décision d'acquittement et de mise en liberté immédiate prononcée à l'endroit du président Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé», a déclaré à APA, Affi N'guessan, président du FPI.

Pour cette «décision attendue depuis longtemps», M. Affi estime que « les juges ont dit le droit. Contrairement aux allégations de l'accusation, le président Laurent Gbagbo ne devrait pas se retrouver à la CPI».

«Nous nous réjouissons car cette libération du président Gbagbo va apaiser les tensions internes au FPI», espère Pascal Affi N'guessan  que des «dissidents» contestent, depuis 2014, à la tête du parti fondé par Laurent Gbagbo.

La Cour pénale internationale a ordonné,  mardi, «l'acquittement et la libération immédiate», de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé poursuivis depuis 2011 et 2015 pour des faits de crimes contre l'humanité liés à la crise post-électorale de décembre 2010 à avril 2011.

Selon le juge Tarfesseur, l'accusation n'a pas prouvé la culpabilité des accusés après deux ans de procès.

HS/ls/APA

Réagir à cet article