Gabon- Putsch-Tentative-Réaction

Gabon : « situation sous contrôle », après l’arrestation des mutins (ministre)

APA – Libreville (Gabon) –

Les militaires qui ont investi lundi matin les locaux de la radio nationale pour annoncer, dans la foulée, la mise en place d’un Conseil national de la restauration, ont été « arrêtés » par les Forces de défense, a annoncé le ministre gabonais de la Communication, Guy-Bertrand Mapangou, assurant que « la situation est sous contrôle ».

« Je peux vous dire et vous affirmer que la situation est sous contrôle des Forces de Défense qui ont repris, il y a à peu près une demi-heure, le contrôle de la maison de la radio et de la télévision », a notamment dit M. Mapangou, sur les ondes de Radio France internationale (Rfi).  

Selon le ministre, par aileurs porte-parole du gouvernement, les mutins « déjà arrêtés » appartiennent à la Compagnie d’honneur qui est différente de la Garde républicaine.

« Ça a tout l’air d’un groupe de plaisantins parce que jusqu’à présent la hiérarchie militaire dit ne pas être au courant de ce groupe et ne pas connaitre comment ils se sont préparés », a ironisé le porte-parole du gouvernement qui indique, par ailleurs, que les forces de Défense sont à la recherche du chef des putschistes, Kelly Ondo Obiang.

L'Union africaine « condamne fermement » la tentative de coup d'Etat au Gabon et le gouvernement gabonais est actuellement en réunion de crise suite aux évènements de ce matin à Libreville, rapporte Rfi.


ARD/cat/APA

Réagir à cet article