Côte d'Ivoire-Niger-Education-Genre

Niger: une banque marocaine s’engage pour un «projet de développement durable» dans une école

APA-Niamey (Niger)

La Banque Atlantique, filiale du groupe marocain Banque centrale populaire (BCP), s'est engagée dans une convention signée avec le ministère nigérien de l'enseignement primaire, à réaliser un «projet de développement durable » en faveur de l'école primaire Gorou Beri de Niamey au Niger qui compte dans son effectif 56% de filles.

Selon un communiqué de cette banque transmis mercredi à APA, par cette convention, la Banque Atlantique s'engage à financer dans cette école, la construction d'un château d'eau, l'acquisition de deux-cents tables bancs et l'installation d'un réseau électrique solaire afin d'améliorer l'accès aux infrastructures de base et aux matériels nécessaires à l'épanouissement des bénéficiaires.

« A travers ce projet, la Banque Atlantique exprime sa volonté d'accompagner le développement d'une éducation de qualité, dans un environnement adéquat où la découverte et la valorisation des compétences féminines sont tenues pour primordiales», explique,  le communiqué soulignant que le but étant de « favoriser l'émergence d'une élite, en accordant la priorité à l'éducation des jeunes filles et en favorisant l'égalité des chances à l'école et dans la société».

Cette signature de convention, précise le communiqué, s'est déroulée entre M. N'Gan Coulibali, directeur général de la Banque Atlantique et Mme Chipkaou Mariama, directrice de la promotion de la scolarisation de la jeune fille (Niger) en présence de plusieurs autorités nigériennes. L'établissement Gorou Beri est une institution d'enseignement mixte dont la mission est de  faciliter l'accès et le maintien des jeunes filles à l'école.

LB/ls/APA

Réagir à cet article