Ghana-Nigeria-Economie

La guerre commerciale avec le Nigéria inquiète Accra

APA-Accra (Ghana)

Le président ghanéen, Nana Akufo-Addo a exprimé son inquiétude concernant la guerre commerciale entre les commerçants de son pays et du Nigeria, avant d’appeler à des mesures urgentes pour résoudre ce problème.

Le président a assuré que des pourparlers sont en cours pour résoudre la crise, exhortant les commerçants ghanéens à cesser de verrouiller les magasins appartenant à des étrangers, ce qui constitue une violation de la loi.

S’exprimant lors d’une cérémonie d’adieux du Haut-Commissaire nigérian sortant, Olufemi Michael Abikoye, au palais présidentiel, le dirigeant ghanéen a déclaré que son pays continuera à ouvrir ses portes au Nigeria car, les deux pays sont des « amis » qui peuvent résoudre à l’amiable leurs problèmes et favoriser le développement socio-économique.

« Nous devons trouver une solution le plus rapidement possible. Les questions commerciales, frontalières et nos propres problèmes internes avec les Nigérians impliqués dans le commerce de détail au Ghana sont des questions que des amis devraient pouvoir résoudre. Nous espérons que ces problèmes vont être résolus et menés à terme afin que nous puissions poursuivre ce développement social et économique sur un pied d’égalité et de manière positive », a déclaré Akufo-Addo.

Les membres du syndicat des commerçants ghanéens, le Ghana Union Traders sont sur le pied de guerre avec leurs homologues nigérians engagés dans le commerce de détail.

DAP/abj/lb/te/APA

Réagir à cet article