Bénin – Revue – Presse

La presse béninoise décrypte le message de vœux de Patrice Talon

APA – Cotonou (Bénin) De notre correspondant Ulvaeus Balogoun

Les journaux béninois sont largement revenus dans leurs publications de ce lundi sur le message de vœux du chef de l’Etat, Patrice Talon, à la Nation.

Le Potentiel affiche « Talon proclame l’union sacrée pour le développement du Bénin ». D’après le quotidien, le Président de la République a souhaité à son pays des vœux de solidarité et d’union sans exclusion aucune, convaincu que chaque Béninois, quelle que soit sa condition sera un moteur pour le développement.

La Presse du jour, titre « Talon très optimiste exhorte aux principes et aux vertus de développement ». Le journal fait remarquer que dans un discours court et concis, le chef de l’Etat a affiché son optimisme pour de nouveaux grands défis à relever au cours de l’année nouvelle. Il a alors appelé tous à l’union sacrée pour le développement de la patrie commune.

Le Progrès abondant dans le même sens, écrit « Défis de 2020, Patrice Talon compte sur l’engagement collectif ». À en croire le journal, le premier magistrat a laissé entendre que grâce à l’engagement collectif, les nombreux chantiers ouverts dans les départements du Bénin progressent. Les réformes majeures entreprises produisent de plus en plus leurs effets positifs.

Fraternité publie un extrait de la déclaration du Chef de l’Etat, selon qui l’année 2020 est prometteuse à tous égards.

L’Investigateur du Jour dans le même sens, relève les phrases fortes du message de vœux de Patrice Talon « le Bénin mérite qu’on s’investisse pour son développement, sa grandeur et sa gloire ».

Le Challenge de poursuivre « avec un peu de sérieux et de rigueur, nous pouvons faire de notre pays une référence ».

L’Evénement Précis, en plus du message de vœux, donne la parole aux citoyens et relaie « ce que les béninois attendent de Talon en 2020 ». Selon le quotidien, certains l’appellent à poursuivre avec les réformes, alors que d’autres l’exhortent à prendre des mesures moins asphyxiantes pour les populations et espèrent plus d’emplois pour la jeunesse.

UB/Dng/APA

Réagir à cet article