Cameroun-Économie-Financement

Le Cameroun veut lever 100 milliards FCFA sur le marché régional

APA-Yaoundé (Cameroun) De notre correspondant : Félix Cyriaque Ebolé Bola

L’État du Cameroun procèdera, le 8 avril prochain, à une émission d’obligations du Trésor assimilables (OTA) par adjudication d’un montant de 100 milliards FCFA, a appris APA aux termes d’une note d’information publiée vendredi par le ministère des Finances.

Avec une maturité de 5 ans pour un taux d’intérêt de 5,7%, il s’agit de la première des 3 opérations de ce type afin de collecter un total de 220 milliards FCFA inscrits dans la Loi de finances de l’exercice 2020 arrêtée en recettes et dépenses à 4850,50 milliards FCFA, dont 350 milliards destinés au financement des projets d’investissements par recours aux émissions de titres publics.

Depuis 2010 et selon les données officielles, le pays a mobilisé un montant de 3112,751 milliards FCFA à travers ses diverses interventions sur le marché des capitaux dont 1867,401 milliards FCFA sur le marché de la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), 1867,401 milliards FCFA de bons du Trésor assimilables (BTA) et d’OTA, 795 milliards FCFA mobilisés sur le marché financier national par emprunt obligataire, et 450,35 milliards FCFA à travers une émission d’Eurobond à l’international.

Selon la répartition par secteur, ces fonds ont été affectés à 39,50% à l’eau et à l’énergie, 35,31% aux infrastructures routières et ouvrages d'art, 11,32% à la construction et la réhabilitation des stades, 5,19% aux industries et services, 2,86% aux grands projets agricoles, 2,75% aux infrastructures portuaires, 2,54 aux projets miniers, et 0,53% au secteur des télécommunications.

FCEB/te/APA

Réagir à cet article