à l'instant

    • Casablanca accueille le 2e Forum PPP Afrique

      APA-Rabat (Maroc) — La deuxième édition du Forum Partenariats Public Privé (PPP) Afrique se tiendra les 12 et 13 novembre prochain à Casablanca sous le thème « Promouvoir l’agriculture et les technolo...

    • Guinée : un ex-ministre de Condé lance son parti politique

      APA-Conakry (Guinée) De notre correspondant : Sadjo Diallo — Me Abdoul Kabèlè Camara, ex-ministre de la Sécurité du régime d’Alpha condé (limogé il ya quatre mois), a lancé mercredi à Conakry, son parti politique dénommé le Rassemblement gui...

    • TNT : le non-paiement des redevances inquiète au Burkina

      APA-Ouagadougou (Burkina Faso) De notre correspondant : Alban Kini — Le non-paiement des redevances relatives à la Télévision numérique terrestre (TNT) au Burkina inquiète des acteurs du domaine, dont le ministère de la Communication et la Société b...

    AfSud-Angola-Aviation

    Les compagnies aériennes sud-africaine et angolaise signent un accord de partage de codes

    APA - Johannesburg (Afrique du Sud)

    La South African Airways (SAA) et Angola Airlines (TAAG) ont signé un accord de partage de codes, a annoncé vendredi la SAA.

    L’accord, entré en vigueur le 15 janvier 2018 verra le partage de codes entre la SAA et TAAG sur leurs services directs entre Johannesburg et Luanda et entre Le Cap et Luanda, a indiqué la SAA.

    En retour, Angola Airlines partagera des codes avec la SAA sur ses services directs entre Johannesburg et Luanda, et inclura Johannesburg et Harare, Johannesburg et Lusaka, et Johannesburg et Hong Kong dans un futur proche, a ajouté la SAA.

    Les accords entre compagnies aériennes facilitent les mouvements des clients qui voyagent avec plus d’une compagnie aérienne pour atteindre leurs destinations, tandis que les compagnies aériennes économisent sur les coûts d'exploitation, selon la SAA.

    Un accord de partage de codes permet à la SAA d’offrir des vols avec le code South African Airways sur les vols exploités par TAAG, et son tour, la TAAG pourra proposer des vols avec son code DT sur les vols opérés par la SAA.

    La SAA dessert actuellement le marché angolais quatre fois par semaine.

    "Ce nouveau partage de codes permettra aux clients de se connecter de manière transparente depuis nos services domestiques vers l’Angola et donnera aux clients la possibilité de voyager également avec TAAG en Angola", a déclaré le porte-parole de la SAA, Tlali Tlali.

    L’accord devrait également renforcer le commerce entre les deux pays, a ajouté la SAA dans son communiqué.

    "Nous sommes convaincus que cette opportunité de partage de codes rapprochera nos pays et contribuera au développement de nos économies respectives et de nos industries touristiques", a déclaré William Boulter, le Directeur commercial de la TAAG.

    Ce nouvel accord s’inscrit dans le cadre du plan d’entreprise quinquennal de la SAA visant à atteindre et à maintenir la viabilité financière dans les plus brefs délais.

    La stratégie d’Alliance de la SAA soutient la stratégie de réseau en renforçant sa position en Afrique subsaharienne, à travers la formation de nouveaux partenariats, comme celui-ci.

    La SAA est le principal transporteur en Afrique, desservant 56 destinations, en partenariat avec South Africa Express, Airlink et son transporteur à bas coûts, Mango, en Afrique du Sud et à travers le continent, et neuf liaisons intercontinentales à partir de son hub de Johannesburg.

    La SAA est membre du plus grand réseau de compagnies aériennes internationales appelé Star Alliance.

    TAAG Angola Airlines est le transporteur phare angolais entièrement détenu par le gouvernement angolais.

    Le réseau du transporteur comprend 12 points domestiques en Angola desservis depuis la capitale Luanda, ainsi que des vols internationaux vers Johannesburg, Brazzaville, La Havane, Kinshasa, Lisbonne, Lusaka, Maputo, Porto, Rio de Janeiro, Sao Paulo, Le Cap et Sao Tomé.

    NM/as/fss/of/APA

    Réagir à cet article