Sénégal-Presse-Revue

L’évolution du covid-19 et ses implications au menu de la presse sénégalaise

APA-Dakar (Sénégal) Par Oumar Dembélé

Les quotidiens sénégalais parvenus vendredi à APA traitent principalement de l’évolution de la pandémie et ses différentes implications dans le pays, surtout au plan économique.

La situation épidémiologique indique désormais que « près de la moitié des patients sont guéris », selon le quotidien national Le Soleil, précisant que le Sénégal compte à ce jour 123 malades guéris du covid-19 et 124 sous traitement.

Mais « la grosse lueur d’espoir » porte désormais selon L’AS sur le fait que Thiès et Touba comptent zéro cas pendant que les cas communautaires sont en baisse.

Libération n’est pas du même avis, estimant que Dakar est « la bombe invisible » s’agissant de la transmission communautaire du coronavirus. Le journal informe en même temps qu’une « pénurie de sang touche le Sénégal ».

Le Quotidien décrit des « maux et mots » sur l’évolution du covid-19, notant que l’Etat « achète des caveaux » pour les Sénégalais décédés à l’étranger. « Nous nous attendons à une dégradation de la situation », s’alarme la directrice de l’OMS en Afrique dans le journal.

« Sous la marque de la crise », indique pour sa part L’Observateur, donnant les contours du « nouveau plan de guerre » du président Macky Sall contre la pandémie avec « les 12 milliards de problèmes de la diaspora », notamment la somme allouée en FCFA aux Sénégalais de l’extérieur pour les soutenir dans cette crise.

Sur un autre sujet, le journal note que le maire de Thiès, Talla Sylla, se démarque de l’aide alimentaire parce que « la répartition ne correspond pas à la réalité ».

« Thiès se barricade », souligne Le Quotidien là où Walf Quotidien décrie la gestion de la pandémie par le Sénégal avant de dire « haro sur la propagande d’Etat » à propos de l’aide alimentaire.

En économie, Le Soleil parle du rapport de la Banque mondiale qui prédit pour l’Afrique subsaharienne « sa première récession depuis 25 ans » à cause de cette crise sanitaire. Pendant ce temps, L’Observateur attend aussi le rapport d’Oxfam « qui fait trembler la planète ». Le virus risque de provoquer des millions de morts et l’effondrement de l’économie mondiale, selon le journal qui donne quelques prémices.

Sur l’exploitation-production du pétrole et du gaz, EnQuête note que le « Covid-19 rebat les cartes » avec les prévisions qui sont « compromises ».

En sport, le quotidien Record rapporte que « l’Europe s’arrache Krépin » Diatta, la pépite sénégalaise de Bruges convoitée par des clubs comme l’Ajax, Milan et Watford.

Notant que la Fédération sénégalaise de football « siffle l’arrêt définitif » de la Coupe du Sénégal et de la Coupe de la Ligue à cause du coronavirus, le journal informe en même temps que la FIBA « réajuste son calendrier » en reportant l’Afrobasket féminin en 2021.

ODL/te/APA

Réagir à cet article