Afrique du Sud - Coronavirus - Vaccin

L'UA appelée à coopérer pour mettre au point un vaccin anti-covid 19

APA - Pretoria (Afrique du Sud)

Les dirigeants africains devraient soutenir les efforts pour développer un vaccin contre le nouveau coronavirus sur le continent, a déclaré jeudi le président sud-africain Cyril Ramaphosa.

Ramaphosa, l'actuel président de l'Union africaine s’exprimait dans une allocution lors d'une conférence virtuelle de deux jours sur le rôle de leadership de l'Afrique dans la mise au point et l'accès aux vaccins contre la Covid-19.

Il a estimé que si la maladie était encore à ses débuts en Afrique, les infections, elles, augmentaient, pendant que les pays assouplissaient leurs confinements face à une pression sociale et économique croissante.

Ramaphosa a déclaré qu'il était donc essentiel qu'il y ait d'importantes capacités locales de fabrication de vaccins en Afrique pour aider à sauver sa population du virus mortel.

"Le succès de la mise au point et de l'accès à un vaccin sûr pour tous les Africains nécessite la collaboration et la coopération de tous les Etats membres", a déclaré Ramaphosa lors de la conférence qui a pris fin jeudi.

La réunion a réuni des dirigeants africains, des experts et d'autres parties prenantes clés.

"Nous devons avoir une feuille de route qui implique les efforts des Africains pour produire des vaccins efficaces, sûrs et à des prix abordables", a déclaré le président de l'UA.

Il a également évoqué la nécessité de mobiliser des ressources auprès des bailleurs internationaux et de l'intérieur du continent pour garantir l'approvisionnement du vaccin une fois qu'il aura été développé.

"En travaillant ensemble, en mettant en commun nos ressources et en investissant dans l'innovation, nous surmonterons cette grave menace pour la santé et le bien-être de nos populations", a conclu Cyril Ramaphosa.


NM/jn/fss/cgd/APA

Réagir à cet article