Maroc-Régions-Développement

Maroc : La ville d’Agadir sera érigée en un pôle économique compétitif

APA-Agadir (Maroc)

La ville d’Agadir, capitale de la région Souss-Massa sera érigée en un pôle économique compétitif, attractif et capable de relever le défi de la régionalisation avancée et de conforter son rayonnement national et continental.

Pour ce faire,  le Roi Mohammed VI a présidé, mardi, la cérémonie de lancement du Programme de développement urbain d’Agadir (2020-2024), un projet structurant qui amorce une nouvelle étape dans la promotion du rôle de la ville.

Mobilisant des investissements de l’ordre de 6 milliards de dirhams (1 euro = 10,7 DH), le programme de développement urbain d’Agadir vise la consécration du positionnement de la ville et le renforcement de son attractivité en tant que destination touristique nationale et internationale, l'amélioration des indices de développement humain, la promotion des conditions de vie des populations, notamment des habitants des quartiers sous-équipés, le renforcement des infrastructures de base et la consolidation du réseau routier de la ville pour une mobilité meilleure.

Selon, le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit a fait savoir que le programme de développement urbain de la ville d’Agadir (2020-2024) se fera conformément aux mécanismes de la bonne gouvernance, afin d’assurer un suivi rigoureux et transparent des projets programmés, en respectant les délais et les objectifs fixés.

Le ministre de l’Intérieur a, en outre, affirmé qu’un projet de contrat programme de développement régional entre l’État et la région Souss-Massa était en phase d’élaboration selon une approche participative, notant que la priorité est donnée aux projets de développement régionaux qui favorisent le développement durable, la diversification et le renforcement de l’économie et l’amélioration de l’attractivité des espaces territoriaux.

De son côté, le Wali de la région de Souss-Massa, gouverneur de la préfecture d'Agadir-Ida Outanane, Ahmed Hajji, a souligné que le nouveau programme procède d'une approche participative systématique ayant associé les différents acteurs de la ville et qu’il s’articule autour de six principaux axes.

Il s’agit de la réalisation de la première ligne du bus à haut niveau de service de la ville d’Agadir sur un linéaire de 15,5 km, du renforcement des infrastructures et au décongestionnement de la ville, de l’aménagement urbain de la zone touristique d’Agadir et le renforcement de son attractivité, de la préservation de l’environnement et l’aménagement des espaces verts de la ville, de la promotion de la chose religieuse et de la protection et la valorisation du patrimoine de la ville, et la promotion culturelle ainsi que du renforcement des équipements sociaux de base.

Pour assurer plein succès à ce programme et son exécution dans les délais impartis, deux sociétés de développement local « Agadir Souss Massa Aménagement » et « Grand Agadir de transport et de mobilité urbaine » superviseront la réalisation des différents projets prévus au titre du nouveau programme, a-t-il conclu.

HA/APA

Réagir à cet article