Côte d'Ivoire-Distinction

Neuf chefs d’entreprises du secteur des BTP en Côte d'Ivoire décorés

APA-Abidjan (Côte d'Ivoire)

Neuf dirigeants d’entreprises du secteur des BTP en Côte d'Ivoire, notamment membres du Groupement ivoirien du bâtiment et des travaux publics (GIBTP), ont été décorés jeudi, à l’occasion d’une cérémonie à la Grande chancellerie de l’ordre national, à Abidjan.

Ces distinctions comprenant une médaille de commandeur de l’ordre national, quatre officiers et quatre chevaliers, ont été accrochées par la Grande chancelière de l’ordre national, Henriette Dagri Diabaté, et le ministre de la Construction, du logement et de l’urbanisme, Bruno Koné. 

M. Bruno Koné s’est félicité de la qualité, du « génie et de la créativité » des entrepreneurs du BTP en Côte d'Ivoire,  se disant « fier » des efforts fournis par les acteurs de ce secteur, tout en rappelant les défis , nombreux, pour faire face par exemple aux changements climatiques et technologiques.  

L’ambition du gouvernement ivoirien est de construire une Côte d'Ivoire émergente. A cet effet, un point d’honneur a été mis, durant ces dernières années, tant sur la réhabilitation des infrastructures socio-économiques existantes que sur la construction d’infrastructures. 

Le secteur du BTP a enregistré en 2017 un chiffre d’affaires d’environ 1 332 milliards Fcfa, avec une contribution à hauteur de 6,4% au Produit intérieur brut (PIB) et devrait atteindre 7,1% en 2019, a fait savoir M. Bruno Koné.

Joie et émotion se lisaient sur les visages des récipiendaires, au nombre desquels Philippe Eponon, le président du Groupement ivoirien du bâtiment et des travaux publics de Côte d'Ivoire (GIBTP), qui a été élevé au rang d’officier de l’ordre national. 

« Nous  comptons redoubler d’efforts pour toujours mériter la confiance des autorités qui placent le secteur privé au cœur de leur dispositif de développement », a déclaré M. Philippe Eponon qui ambitionne de renforcer la position du GIBTP sur le marché régional et international.

Entre 2012 et 2018, environ 60% des investissements publics en Côte d'Ivoire ont été réalisés dans le secteur du BTP dans le cadre d’un vaste programme de reconstruction des infrastructures économiques, engagé par l’Etat ivoirien. 

Le 27 juin 2019, la Grande chancellerie de l’ordre national a, à l’occasion de la Journée internationale des micro-entreprises, distingué 21 directeurs et directrices de PME. En outre, le 29 août dernier, l’institution a décoré 7 chefs d’entreprises de Keydan, un groupe intervenant dans l’immobilier. 

Mme Dagri Diabaté, a fait remarquer que l’élargissement du cercle des récipiendaires appartenant à des domaines divers et variés, au service public, à des entreprises privées et au secteur informel, est une « ouverture » et « une recherche de proximité et de diversité ». 

Cette ouverture, ajoutera-t-elle, « peut paraître comme une popularisation et une démystification de la médaille, (mais) il en est rien du tout. Il s’agit en réalité d’exalter des valeurs qui servent d’exemples à tous les Ivoiriens dans les villages comme en ville, dans les administrations comme dans les milieux d’affaires, auprès des commerçants comme auprès des artistes et des artisans ». 

Les neuf personnalités du GIBTP récipiendaires dans l’ordre national sont : Nagolo Soro (commandeur), Philippe Eponon (officier), Koné Lamine (officier), Nicolas-Louis Jean Hervé Marie de Roquefeuil-Montpeyroux (officier), Coulibaly Sedjougou (chevalier), Kre Yao Maxime (chevalier), Seu Tia (chevalier) et Benoît Serge Aimé Bilé (chevalier).  

AP/ls/APA

Réagir à cet article