Niger-Lutte-Compétition

Niger : Ouverture à Tillabéry de la 40ème édition du Sabre national

APA-Niamey (Niger) De notre correspondant : Assane Seydou

La 40ème édition du Championnat national de lutte traditionnelle débute ce mardi à Tillabéry, localité située situé à une centaine de km a Nord-est de Niamey la capitale.

Quatre-vingt lutteurs, à raison de 10 lutteurs par régions, auront à combattre pour leurs régions respectives, mais également en vue de remporter, à titre individuel, le Sabre national, tant convoité, et devenir ainsi le Roi des arènes pour l’année en cours.

Cette 40ème édition fait suite à celle qui s’est déroulée en décembre 2017 à Zinder, à quelque 900 km de Niamey, et qui a vu le sacre, du lutteur de la même localité, Tassiou Sani, face de Yahaya Kaka, vainqueur de la 38ème édition.

Le Championnat national de lutte traditionnelle est l’événement sportif le plus médiatisé et surtout le plus suivi du Niger. Même si par ailleurs, certaines règles introduites ou auxquelles le Comité national de gestion – chargé de l’organisation de la compétition – a apporté des modifications, ont tendance à dérouter plus d’un amateur.

En effet, c’est pour la deuxième année consécutive que le Sabre national se tient sous la coupe du comité national mis en place le 9
novembre 2017 par le ministère des Sports. Ce comité mis en place après le retrait de la délégation de pouvoir à la Fédération
nigérienne de lutte (FENILUTTE), suite à des dissensions entre les membres de la fédération, s’est vu confier la tâche de réfléchir sur les réformes à apporter sur trois ans en vue de redorer le blason de ce sport roi au Niger.

Après la cérémonie officielle d’ouverture de ce mardi, les compétions entrant dans le cadre de cette 40ème édition du Sabre national débuteront effectivement demain, mercredi.

Elles se poursuivront jusqu’au 3 janvier 2019 où aura lieu la grande finale au cours de laquelle le nouveau Roi des arènes sera connu.


AS/cat/APA

Réagir à cet article