Côte d'Ivoire-Education-Santé

Lancement à Abidjan de «Alerte Covid-19 » pour assurer la continuité pédagogique dans l'enseignement technique

APA-Abidjan (Côte d'Ivoire)

Le secrétariat d'État ivoirien chargé de l'enseignement technique et de la formation professionnelle a lancé «Alerte Covid-19», une plateforme qui permettra aux acteurs de ce système éducatif de s'informer sur le Covid-19 et d'assurer la continuité pédagogique.

« Le Plan dit Alerte Covid-19 a été lancé par le secrétaire d'État, Dr Brice Kouassi dans le but d'informer nos apprenants sur cette pandémie. Mais au-delà de cela, c'est de soutenir la formation par l'enseignement à distance puisque cela permet à nos enfants de rester à la maison et de continuer à apprendre», a expliqué Nangalourou Tuo, le directeur des apprentissages  et de l'insertion professionnelle.

M. Tuo s’exprimait, samedi, au cours d’un échange avec des journalistes ivoiriens regroupés dans un groupe whatsapp dénommé «Confrères Journalistes » de Côte d'Ivoire pour mieux appréhender le Programme d’éducation numérique et télévisuelle lancé en Côte d'Ivoire en vue d'assurer la continuité de l'école dans le pays où depuis le 16 mars 2020, les établissements scolaires ont été fermés dans le cadre de la  lutter contre la propagation de la maladie à Coronavirus (Covid-19).

Selon lui, il est  question à travers cette plateforme d'informer et de communiquer avec l'ensemble des acteurs sur des dispositions qui sont prises et en même temps assurer la continuité pédagogique. 

«L'ensemble des élèves peut se connecter sur la plateforme (www.maformationenligne.cpntic.ci)  qui permet aussi bien de se préserver contre le Covid-19 mais également continuer leurs apprentissages sur les ressources éducatives numériques qu'on met à leur disposition», a insisté M. Tuo. 

De son côté, Yvan Serge Kragbé, le directeur du Centre de promotion des nouvelles technologies de l'information et de la communication (CPNTIC) de ce Secrétariat d’Etat a insisté sur la nécessité de garder la formation en ligne comme une « option et une alternative » même après la pandémie du Covid-19, invitant les apprenants à se rendre sur les sites de cours en ligne pour continuer à s'instruire. 

Depuis le 16 mars dernier, les autorités ivoiriennes ont annoncé la fermeture des établissements d'enseignement préscolaires, primaires, secondaires et supérieures pour une période de 30 jours pour lutter contre la propagation de la maladie à Coronavirus dans le pays.  Le mercredi dernier,  cette décision de fermeture des écoles a été prorogée jusqu'au 17 mai prochain.

Pour maintenir le niveau scolaire des élèves avec cette mesure de fermeture des écoles, le ministère ivoirien de l'éducation nationale, de l'enseignement technique et de la formation professionnelle et le secrétariat d'État chargé de l'enseignement technique et de la formation professionnelle ont institué l'éducation à distance avec des cours diffusés sur les antennes de la télévision nationale, à la radio et en ligne.

LB/ls/APA

Réagir à cet article