Burkina Faso-Coronavirus-Mesures

Covid19: couvre-feu et fermeture des frontières au Burkina

APA-Ouagadougou (Burkina Faso)- De notre correspondant : Alban Kini

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, dans un message parvenu à APA samedi, a annoncé l’instauration d’un couvre-feu et la fermeture des frontières terrestres, aériennes et ferroviaires à partir de ce jour, afin de limiter la propagation du Coronavirus dont une quarantaine de cas sont enregistrés dans le pays.

Dans une adresse à la Nation, le président Kaboré a précisé que le couvre-feu doit être en vigueur de 19h à 5h du matin à compter du 21 mars sur toute l’étendue du territoire burkinabè.

Il a souligné la fermeture des aéroports de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso aux vols commerciaux pour deux semaines renouvelables à compter du 21 mars 2020 à minuit, exceptés les vols intérieurs, militaires et le fret, est aussi de rigueur.

Roch Marc Kaboré a également ordonné la fermeture des frontières terrestres et ferroviaires pour une durée de deux semaines renouvelables, à compter du 21 mars 2020 à minuit à l’exception du fret.

L’autre mesure concerne la suspension immédiate des opérations d’enrôlements biométriques et des opérations spéciales de délivrance de Cartes nationales d’identité burkinabè (CNB.

Par ailleurs, le chef de l’Etat burkinabè a interdit tout regroupement de plus de 50 personnes.

A ce sujet, il dit laisser aux mains des autorités compétentes, «la prise de mesures restrictives concernant les débits de boisson, les salles de cinéma, de jeux et de spectacles, les marchés, les yaars (petits marchés en langue nationale mooré) et les restaurants».

«Au regard du mode de contamination du virus et des capacités de nos structures de santé, nous devons tout mettre en œuvre et adopter les bonnes pratiques, pour interrompre la chaine de transmission communautaire du Covid-19», a relevé le président Kaboré.

Selon lui, personne n’est à l’abri de ce virus. «En l’absence de vaccin et de traitement validé, le seul antidote demeure donc la prévention individuelle et collective», a-t-il insisté.

Le Coronavirus ou Covid-19 a fait son apparition en Chine en décembre 2019 et touche de nos jours, plus de 150 pays et a tué de 4 mille personnes.

Détecté le 9 mars 2020 au Burkina Fasola maladie touche actuellement une quarantaine de personnes dont un décès, selon les chiffres livrés vendredi par le comité de suivi de la pandémie au niveau national.


ALK/cgd/APA

Réagir à cet article