Sénégal-Presse-Revue

Faits divers, Covid-19 et football alimentent la presse sénégalaise

APA-Dakar (Sénégal) Par Oumar Dembélé

Les quotidiens sénégalais parvenus, vendredi à APA, traitent d’une diversité de sujets dominés par les rebondissements dans les affaires du refus d’enterrement de victimes du coronavirus et du scandale de pédopornographie.

« Le virus d’outre-tombe », titre EnQuête sur l’opposition violente à l’inhumation des morts de Covid-19. « Les corps sont traités par les sapeurs-pompiers. Il n’y a aucun danger à les enterrer dans nos cimetières », explique Dr Ousmane Guèye du ministère de la Santé.

Mais le saccage d’ambulances pour s’opposer à l’inhumation d’une personne morte de Covid-19 à Diamaguène (banlieue dakaroise) n’est pas resté impuni puisque « la police arrête quatre des instigateurs », selon L’AS. Le porte-parole de la famille du défunt appelle l’Etat à « prendre ses responsabilités » là où le gouverneur de Dakar souligne que cet acte « n’est pas sénégalais » encore moins « musulman ».

L’Observateur titre sur le sujet : « Moustapha Guèye, peines de mort du Covid ». Le journal revient sur l’enterrement mouvementé du défunt, le test post-mortem et l’audition de la famille à la police.

Cependant « le refus de l’inhumation à un mort du Covid-19 donne une idée de l’étendue de la panique », analyse le socio-anthropologue Cheikh Ibrahima Niang.

Sur le scandale sexuel à Dakar, L’Observateur informe de l’arrestation de 11 personnes dans « l’affaire des vidéos pornos ».

Selon Libération, « quatre +grands+ coachaient les mineurs » dans le scandale de pédopornographie, dont la plus jeune des « actrices a 14 ans ».

Le journal rapporte par ailleurs que le coronavirus se propage auprès du personnel de santé avec « 77 agents » déjà infectés. Sur un recensement de plus de 3300 cas en outre, la région de Dakar est « proche » du chiffre de 2500.

Une évolution de la pandémie qui cause un « état de stress », estime Le Quotidien, soulignant que le Sénégal a franchi « la barre des 40 morts ».

En dehors du « casse-tête » des enterrements par les pompiers, note le journal, les transporteurs « grognent » après que le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye a « serré la vis » sur le transport inter-départements.

La grogne touche également les bénéficiaires de l’aide alimentaire qui s’offusquent face aux lenteurs de sa distribution, d’après Vox Populi : « Désespoir et colère de populations désabusées ».

Le ministre Mansour Faye, chargé de cette distribution, reconnait que « nous avons des difficultés pour respecter les premières échéances annoncées ».

Pendant ce temps, écrit Le Soleil, le président « Macky Sall lance un appel au G20 » pour relancer l’économie des pays africains après la Covid-19. Par ailleurs, le Sénégal maintient la fermeture de ses frontières aériennes jusqu’au 30 juin 2020, souligne le quotidien national.

En sport, le secrétaire général de la Fiba-Afrique, Alphonse Bilé, déclare dans Record que « tout reste jouable » concernant les compétitions de basket.

En football, le journal informe que Liverpool passe à l’attaque pour recruter le défenseur sénégalais Kalidou Koulibaly. Et d’ores et déjà l’entraineur Jurgen Klopp lui a lancé un « coup de fil ».

L’autre quotidien sportif, Stades, se demande si l’organisation de la Coupe d’Afrique (CAN) est « possible en 2021 » après le chamboulement du calendrier mondial.

ODL/te/APA

Réagir à cet article