Côte d'Ivoire-Chine-Education

Huawei Technologies offre du matériel informatique pour les cours à distance en Côte d'Ivoire

APA-Abidjan (Côte d'Ivoire)

Le géant chinois des technologies Huawei Technologies a offert du matériel informatique au Centre de promotion des nouvelles technologies et de la communication (CPNTIC) pour booster la maintenance de la plateforme d'enseignement en ligne (cours à distance) du secrétariat d'État chargé de l'enseignement technique et de la formation professionnelle.

Selon une note d'information transmise dimanche à APA, des produits hygiéniques composés de 2000 cache-nez pour lutter contre le Coronavirus ont  également été offerts par la société chinoise. Yvon Serge Kragbé, le directeur du CPNTIC qui a réceptionné ce don au nom de la ministre de l’Education nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Kandia Camara et du secrétaire d'État chargé de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle, Dr Brice Kouassi, a dit sa gratitude au donateur estimant que cette démarche vient répondre à l'appel des autorités ivoiriennes qui est de renforcer les capacités des apprenants par l'intensification des formations en ligne.

Le directeur commercial de Huawei Technologies Côte d'Ivoire Armand Pierre Noudegbessi a pour sa part souligné que ce don a le double but de stopper la propagation du Covid-19 et booster la maintenance de la plateforme des cours à distance.

A l'instar du ministère de l'éducation nationale, le secrétariat d'Etat chargé de l'enseignement technique et de la formation professionnelle a lancé une plateforme d'enseignement en ligne (www.maformationenligne.cpntic.ci) destinée à assurer la continuité des cours des apprenants de cet ordre d'enseignement pendant cette période d'auto-confinement du fait de la maladie à Covid-19.

Afin de casser la chaîne de transmission du Covid-19 en Côte d'Ivoire, le gouvernement ivoirien a décidé depuis le 16 mars dernier et ce, jusqu'au 17 mai prochain, de la fermeture de tous les établissements préscolaires, primaires, secondaires et supérieures du pays.

LB/ls/APA

Réagir à cet article