Guinée-France-Coopération

La France offre cinq ponts secours à la Guinée

APA-Conakry (Guinée) De notre correspondant : Amadou Sadjo Diallo

Le ministre guinéen des Travaux Publics, Moustapha Naïté a présidé, vendredi à Conakry, la cérémonie de remise officielle de cinq ponts secours offerts par le gouvernement français à la République de Guinée.

La longueur de ces ponts varie entre 15 à 30 m et leur capacité de portance est environ 45T.

« Les ponts secours seront installés en attendant de trouver une solution définitive aux différentes situations qui se posent. Ils peuvent être montés en deux semaines pour pallier aux urgences qui interviennent sur le réseau routier guinéen car, les ouvrages de franchissement datent de la période coloniale et de la Première République », a expliqué le ministre Naïté, ajoutant que la stratégie du ministère des Travaux Publics « est d’aller installer ces ponts à Mamou qui est un carrefour stratégique permettant de faire le dispatching au niveau du réseau national pour faire face aux urgences ».

Pour sa part,  l’Ambassadeur de France en Guinée, Jean-Marc Grogurin a souligné que son gouvernement a souhaité offrir ces ponts à la République de Guinée à travers le Centre National des Ponts Secours « parce que c’est une priorité pour les autorités guinéennes ».

« Il n’y a pas de développement sans routes et sans ponts car, les infrastructures de franchissements sont très importantes pour permettre le désenclavement des régions et permettre aux paysans et aux agriculteurs d’aller vendre leurs produits », a dit le diplomate.


SD/te/APA

Réagir à cet article