Côte d'Ivoire-Société-Education

Lancement à Abidjan d'un projet pour lutter contre la faim en milieu scolaire

APA-Abidjan (Côte d'Ivoire)

La Fondation African Women Initiatives (AWI), une ONG qui veut «impacter positivement» les communautés en Côte d'Ivoire, a lancé jeudi à Abidjan un projet dénommé « Ma cantine » qui vise à lutter contre la faim en milieu scolaire, a constaté APA sur place.

Dans son plan d'action 2020-2021, cette organisation entend ainsi faire parrainer près de 20 000 élèves à travers les cantines scolaires du pays en leur offrant des « repas chauds et équilibrés ».

 «La Fondation AWI a décidé d'apporter sa petite pierre à l'édifice en tant que membre du corps social en garantissant à travers ce projet des repas chauds et équilibrés à nos  enfants dans le besoin», a dit dans un discours de lancement, Mariam Fadiga Fofana, la présidente de cette organisation.

Selon elle, l'échec et l'absentéisme scolaires dans les milieux défavorisés s'expliquent aussi par la faim. « Ma Cantine vient donc donner de l'espoir à ces familles, car un enfant qui mange à sa faim au déjeuner, est toujours assidu et son rendement s'en trouve forcément amélioré », a-t-elle soutenu soulignant que l'autre défi de ce projet est d'œuvrer à l'autonomisation des femmes.

 A cet effet, Mme Fofana a expliqué que la Fondation mettra un accent particulier sur la satisfaction des commandes des cantines en produits et denrées alimentaires par les groupements des femmes.

Le projet « Ma cantine » consiste à mobiliser des parrains et des marraines pour la  prise en charge des repas des élèves à hauteur minimum de cinq cents FCFA. En Côte d'Ivoire, environ 31% des écoliers des écoles primaires publiques (EPP) ont accès à la cantine scolaire.

LB/ls/APA

Réagir à cet article