Côte d’Ivoire-Presse-Revue

Les journaux ivoiriens commentent le week-end pascal

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)

Les journaux quotidiens ivoiriens parus, mardi, sur l’ensemble du territoire national font le compte rendu des festivités et les faits marquants du long week-end pascal.

Sécurisation de la fête de pâques 2019: comment le haut commandement de l’armée a tout bouclé, titre en manchette Le Jour Plus, là où Soir Info dresse le bilan d’un week-end pascal « dramatique » avec ses 16 morts dont un médecin colonel et de nombreux maquis baoulé brulés. 

Pour sa part, Le Nouveau Réveil relate des festivités de pâques marquées par des prières, des danses et de la « bouffe partout », quand moins enthousiaste, LG Infos parle de veillée pascale «mouvementée» à Bouaké où des hommes en armes ont fait « une descente musclée dans un village ». 

De son côté, Le Patriote souligne des « fortunes diverses » pour une fête religieuse mais aussi culturelle en pays Baoulé, ethnie du Centre de la Côte d'Ivoire. Ce qui fait dire à Le Mandat que le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) fait corps avec les « populations » du pays à travers les festivités de « Paquinou » (ndlr : nom donné à la fête pascale en pays baoulé dans le Centre ivoirien). 

A ce propos, Le Rassemblement évoque « une pâque mémorable » avec le ministre Amedé Kouakou qui a renforcé la paix dans 4 régions de Côte d’Ivoire. Ce qui fait écrire à Le Temps que les festivités de « Paquinou » ont dépassé les frontières du pays Baoulé, dans le Grand-Centre ivoirien.

Les chrétiens ont célébré la résurrection du Christ, titre sobrement pour sa part, Le Quotidien d’Abidjan dans un compte rendu exclusivement tourné vers l’aspect religieux de la Pâque. « Les gens ont soif et faim de justice, d’amour et de réconciliation », a déclaré selon Le Nouveau Réveil, Mgr Jean-Pierre Kutwa, Cardinal d’Abidjan,  lors de la prière de la cérémonie officielle de la Pâque 2019.

CK/hs/ls/APA

Réagir à cet article