Afrique du Sud - Economie - Banques

Af’Sud : La Banque centrale maintient son taux de rachat

APA - Pretoria (Afrique du Sud)

La Banque de réserve sud-africaine (SARB) a maintenu son taux de rachat (repo) inchangé à 3,5% par an pour la première fois depuis le début du Covide-19 en mars de cette année, a déclaré le gouverneur de la SARB, Lesetja Kganyago.

M. Kganyago s’exprimait jeudi soir à Pretoria, à l’issue de la réunion du Comité de politique monétaire (CPM) de la SARB.

S’adressant aux médias, M. Kganyago a déclaré que malgré une inflation plus élevée que prévu en juillet et des niveaux élevés de risque de financement des pays, le Comité a noté que la contraction économique et la reprise lente maintiendraient l'inflation en dessous du point médian de la fourchette cible pour cette année.

« A moins de risques décrits précédemment, l’inflation devrait être bien contenue à moyen terme, restant en dessous, mais proche du point médian en 2021 et 2022 », a expliqué le gouverneur.

La pandémie de Covide-19 a eu d'importantes répercussions sur la santé, les services sociaux et économiques, ce qui présente des défis dans la prévision de l'activité économique nationale.

Bien que la SARB ne prévoyait pas d'autres réductions des taux de repo à court terme, elle s’attend à deux hausses de taux aux troisième et quatrième trimestres de 2021, a-t-il ajouté.

En mars, le Comité avait réduit le taux de repo de 100 points de base, une autre réduction de 100 points de base a été annoncée en avril, avec deux baisses de 25 points de base en mai et une nouvelle réduction de 25 points de base en juillet, a-t-il conclu. 

NM/jn/fss/cgd/APA

Réagir à cet article