Tchad-Justice

Le barreau tchadien convoqué à la présidence de la République

APA-N’Djaména (Tchad)

Les avocats tchadiens, en grève depuis presque deux semaines pour protester contre la tentative d’assassinat de leur confrère à Doba, au Sud du pays, sont conviés ce lundi, à une rencontre à la présidence de la République, a appris APA auprès du cabinet civil du chef de l’Etat.

Selon des sources concordantes, le cabinet du président de la République tente de décrisper la situation qui bloque toutes les audiences judiciaires dans le pays.

A l’ouverture ce lundi de la première session criminelle de l’année, aucun avocat n’a été présent. Le barreau du Tchad maintient sa grève tant que l’ex gouverneur de Doba et le commandant de Légion de la gendarmerie de la même ville ne sont pas arrêtés et mis à la disposition de la justice. Ils sont soutenus dans cette grève par les magistrats qui sont aussi en grève depuis une semaine.

Avocats et magistrats comptent organiser une manifestation dite « marche judiciaire » ce samedi 16 juin 2018.

Le ministre de la Sécurité publique, Ahmat Bachir a déjà, par un arrêté signé ce lundi, interdit cette marche des avocats et magistrats. Le ministre a instruit les responsables de la police, de la gendarmerie et de la garde nomade à prendre les dispositions pour faire respecter cette interdiction.


AHD/te/APA

Réagir à cet article