à l'instant

    Congo-Afrique-Développement

    L’UE invite l’Afrique à privilégier les investissements au détriment de l’aide

    APA-Brazzaville (Congo) De notre correspondant : Léon Charles Moukouri

    L’Envoyé spécial de l’Union européenne dans la région des Grands Lacs, Koen Vervaeke a invité les dirigeant africains à privilégier les investissements, soulignant que « la croissance ne viendra pas de l’aide ».

    « Nous savons maintenant, en Europe, avec nos partenaires africains que la croissance économique, la création d’emplois viendra de l’investissement, pas autant de l’aide au développement. Nous avons créé les moyens et les instruments d’investir davantage sur le continent », a dit M. Vervaeke.

    Il est cité dans un communiqué de presse du service de la communication de la présidence congolaise qui précise que le diplomate européen a lancé cet appel mercredi au terme d’un entretien avec le président Denis Sassou N’Guesso.

     « Nous avons discuté avec le président Denis Sassou N’Guesso d’un axe très important, celui de l’attraction des investissements et, dans ce cadre-là, nous avons aussi parlé de l’avenir du Congo avec le FMI qui aidera beaucoup à construire cet environnement », a déclaré l’Envoyé de l’Union européenne dans la région des Grands Lacs.

    Koen Vervaeke s’est félicité de l’appui aux investissements et de la diversification de l’économie engagés par le Congo, relavant que ceci est « un axe de l’avenir des relations entre les deux parties ».

    Dans cette optique, il a annoncé que l’Ambassadeur de l’UE au Congo a signé un contrat pour la construction du port de pêche de Pointe-Noire. « Dans quelques semaines, on va installer les grues au port de Brazzaville », a-t-il promis.


    LCM/te/APA

    Réagir à cet article