à l'instant

    • Fasofoot : l’ASFB reprend son fauteuil de leader

      APA-Ouagadougou (Burkina Faso) De notre correspondant : Adama Salambéré — L’Association sportive des Fonctionnaires de Bobo (ASFB) a repris la tête du classement dans le championnat national burkinabè de football de première division après sa victoire fa...

    • Le Togo compte 2 442 788 élèves (ministre)

      APA-Lomé (Togo) De notre correspondant : Nephthali Messanh Ledy — Les effectifs des élèves de l’enseignement général du Togo sont passés de 2 353 829 en 2016-2017 à 2 442 788 en 2017-2018, a annoncé, lundi, Komi Tchakpélé, ministre des Enseigneme...

    • Sénégal : les USA vont équiper en matériel informatique le COIC (...

      APA – Dakar (Sénégal) Par Abdourahmane Diallo - — Le gouvernement américain, dans le cadre de sa coopération militaire avec le Sénégal, va équiper en matériel informatique le futur Centre opérationnel de gestion interministérielle...

    Niger - Football - Décés

    Niger : L’arbitre international Lucien Bouchardeau est décédé

    APA-Niamey (Niger)

    L’ancien arbitre international nigérien, Lucien Bouchardeau, est décédé hier, mardi, suite à un arrêt cardiaque a-t-on appris de ses proches, notamment son fils, Issa Lucien Bouchardeau qui a annoncé le décès sur sa page Facebook.

    Malade depuis quelques temps, son état nécessitant une intervention à l’étranger dont il n’avait pas les moyens, Lucien Bouchardeau en avait appelé, directement au Chef de l’Etat, pour sa prise en charge.

    Son évacuation sanitaire qui requière un montant de 10 millions de Fcfa a été autorisée par le président Issoufou Mahamadou et devait intervenir incessamment. Malheureusement, celui-ci succombera avant. Lucien Bouchardeau était âgé de 57 ans.

    Il a eu a officié plusieurs rencontres internationales dont la Coupe du monde de football qui a eu lieu en France en 1998.

    Au cours de ce Mondial, lors du match Italie-Chili, il accorda au Chili un penalty qui sera contesté par l’Italie. Il accordera par la
    suite une interview à un journal sportif italien pour se justifier. Ce qui est formellement interdit par la FIFA qui décide alors de sa suspension de ce mondial.

    En froid avec la Fédération nigérienne de football (FENIFOOT), Lucien Bouchardeau remet sa démission à l’instance du football nigérien en 2001 pour protester, selon lui, contre le mauvais traitement, par cette dernière, qui n’a pu placé aucun arbitre nigérien à la phase finale de la CAN-2002 au Mali et à la Coupe du monde 2002 qui s’est tenue au Japon et en Corée du Sud.

    Au cours de sa carrière d’arbitre, qu’il a débuté en 1987, Lucien Bouchardeau a officié quelques 200 matchs de football. De 1993 à 1998, il va diriger quelques 88 matchs en tant qu’arbitre international. Outre la CAN, il a également officié en 1996 aux Jeux Olympiques d’Atlanta, en 1997 aux Jeux méditerranéens en Italie

    AS/of/APA

    Réagir à cet article