à l'instant

    Maroc-Afrique-Santé

    Rabat : Signature d’une résolution sur la lutte contre les médicaments falsifiés en Afrique

    APA-Rabat (Maroc)

    Les mnistres africains participant aux 2-èmes Assises nationales du médicament et des produits de santé, qui se sont ouvertes vendredi à Skhirat (banlieue de Rabat), ont signé une résolution baptisée « Résolution de Rabat sur la lutte contre les médicaments falsifiés en Afrique ».

    Cette Résolution vise à renforcer les efforts en matière de lutte contre les médicaments et les produits de santé falsifiés à l’échelle du continent africain et à mettre en application les engagements qui seront pris dans ce domaine.

    Réunis dans le cadre cette rencontre de deux jours, initiée par le ministère de la Santé, sous le thème "La lutte contre les médicaments falsifiés en Afrique", plusieurs ministres africains de la santé, de hauts responsables de l’Union africaine (UA), de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et d’instances internationales opérant dans le domaine de la contrefaçon se sont penchés sur les facteurs facilitant la production et la circulation de médicaments contrefaits, notamment l’absence d’une législation appropriée, la faiblesse des autorités nationales pharmaceutiques, l’application inadéquate des lois et des sanctions insuffisantes.

    Cette conférence d'envergure continentale et internationale tend à inciter les pays africains à se doter des instruments juridiques nécessaires et à pénaliser la contrefaçon des médicaments et des produits de santé, à identifier les défis auxquels sont confrontés les pays africains en ce qui concerne la lutte contre la contrefaçon des médicaments et produits de santé et à proposer des solutions pour relever ces défis.

    Près de 16 pays africains prennent part à ces Assises, à savoir le Bénin, Burkina-Faso, Cameroun, Cap Vert, Côte d’Ivoire, Gabon, Gambie, Guinée Bissau, Mali, Niger, République Centrafricaine, RD Congo, Rwanda, Sénégal, Tanzanie et Tchad.

    HA/APA

    Réagir à cet article