à l'instant

    News

    APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) — Dix nouvelles Petites et moyennes entreprises (PME) ont été admises, lundi, au Programme Elite de la Bourse régionale des valeurs mobilière (BRVM) au cours d’une cérémonie présidée par le ministre ivoirien du Commerce, de l’industrie et de la promotion des Petites et moyennes entreprises (PME), Souleymane Diarrassouba.

    Lire Plus

    APA-Yaoundé (Cameroun) De notre correspondant : Félix Cyriaque Ebolé Bola — Le ministère camerounais des Transports (Mintransports) s’est engagé, devant les syndicats du secteur, à supprimer les poches de corruption et de tracasseries sur les corridors menant vers la République centrafricaine (RCA) et le Tchad, à l’origine de récurrents mouvements d’humeur des camionneurs.

    Lire Plus

    APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) — La sous-alimentation et l’insécurité alimentaire connaissent une hausse sans précédent, en Afrique subsaharienne avec plus de 23% de la population en insécurité alimentaire et 21% en sous-alimentation, a déploré, lundi à Abidjan, le Vice-président ivoirien Daniel Kablan Duncan.

    Lire Plus

    APA-Yaoundé (Cameroun) De notre correspondant : Félix Cyriaque Ebolé Bola — Le médecin de la sélection camerounaise de football, William Ngatchou a décidé, lundi à Ismailia (Égypte) où les «Lions indomptables» disputent dès le lendemain leur premier match de la 32ème Coupe d’Afrique des nations (Can), d’écarter du groupe l’attaquant Joël Tagueu sur qui il a détecté une anomalie d’implantation d’une artère coronaire, selon un communiqué de la fédération nationale de la discipline (Fecafoot).

    Lire Plus

    APA-Nouakchott (Mauritanie) De notre correspondent : Mohamed Moctar — Le ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation a mis en garde, lundi dans un communiqué, contre toute manifestation non autorisée, au lendemain de la proclamation des résultats officiels de l’élection présidentielle contestés par quatre candidats.

    Lire Plus

    APA-Niamey (Niger) De notre correspondant : Assane Seydou — Les 35 députés de l’opposition parlementaire nigérienne ont déposé, lundi, une motion de censure contre le gouvernement dirigé par le Premier ministre, Brigi Rafini pour, disent-ils, « réprouver la gouvernance catastrophique qui caractérise la gestion de la chose publique ».

    Lire Plus