à l'instant

    Burkina-UE-Coopération

    18 milliards de l’UE pour le secteur agro-sylvo-pastoral burkinabé

    APA-Ouagadougou (Burkina Faso)

    L’Union Européenne (UE) a concédé un financement de 18,340 milliards f cfa pour la promotion de la croissance et l’amélioration de la qualité de l’offre des produits agro-sylvo–pastoraux au Burkina Faso, a appris APA lundi du ministère de l’Economie.

    Le financement vise à accompagner le gouvernement burkinabè dans sa priorité de renforcer la transformation locale des produits agro-sylvo-pastoraux, explique un communiqué reçu à APA.

    La convention a été signée par la ministre burkinabè en charge de l’Economie et des Finances, Hadizatou Rosine Coulibaly/Sory, et l’Ambassadeur Chef de la Délégation de l’UE au Burkina Faso, Jean Lamy.

    «Ce financement est destiné au projet de développement de la Valeur ajoutée des filières agricoles (VAFA) dont l’objectif est de permettre aux entreprises de transformation et de valorisation des produits agro-sylvo-pastoraux, d’accroître et de diversifier de façon rentable et durable, leur offre de produits», précise le texte.

    Durant cinq ans (2018-2022), l’Union européenne, l’Agence française de développement (AFD) et le Royaume du Danemark vont soutenir la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES, référentiel de développement au Burkina), à travers le projet VAFA.

    L’ambition du PNDES est de transformer l’économie du Burkina Faso, de créer de la valeur ajoutée au niveau local et de passer de 12% de transformation agricole à 25%.


    ALK/te/APA

    Réagir à cet article