à l'instant

    • Cinq éléments de Boko Haram arrêtés à N’Djaména

      APA-N’Djaména (Tchad) De notre correspondant : Adam Hassane Deyé - — L’armée tchadienne a arrêté, lundi à N’Djamèna, cinq éléments de la secte terroriste Boko Haram qui étaient parvenus à s’infiltrer au Tchad par la région du Lac (environ 300 km à l...

    • Guillaume Soro, président du Comité politique, rencontre Bédié à...

      APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) — L’ex-président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro, président du Comité politique, rencontre samedi le président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci) Henri...

    • La CMA renonce à réglementer la vie publique à Kidal

      APA – Dakar (Sénégal) De notre correspondant : Alou Diawara - — La Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) annonce, dans un communiqué reçu mardi à APA, avoir renoncé aux mesures qu’elle avait prises pour réglementer la vie publique à Kid...

    Mauritanie-Migration-Réaction

    « Aucun cas de noyade de Mauritaniens au large du Maroc » (Gouvernement)

    APA-Nouakchott (Mauritanie) De notre correspondent : Mohamed Moctar

    Le porte-parole du gouvernement mauritanien, Sidi Mohamed Ould Maham a démenti, jeudi, une information faisant état du naufrage de certains de ses ressortissants au large du Maroc.

    « Aucun cas de noyade de mauritaniens ne s’est produit dans les eaux territoriales du Royaume du Maroc comme cela s’est propagé mercredi », a indiqué le porte-parole du gouvernement dans une déclaration relayée par l’Agence mauritanienne d’information (AMI, publique).

    Certains sites d’information locaux avaient rapporté mercredi à Nouakchott qu’une cinquantaine de migrants clandestins mauritaniens se rendant en Espagne ont péri dans un naufrage au large des côtes marocaines.

    « Le gouvernement s’est assuré » que cela est faux « au cours d’un contact direct avec le gouvernement marocain », a précisé Ould Maham, également ministre de la Culture, de l’Artisanat et des Relations avec le Parlement.

    Il a ajouté que les autorités mauritaniennes « intensifient également, dans ce sens, leurs contacts avec la partie espagnole pour avoir des informations à ce sujet le plus rapidement possible ».


    MOO/te/APA

    Réagir à cet article