Côte d'Ivoire-Chine-TIC-Formation

La Chine « disposée au transfert de technologies » pour la formation de talents ivoiriens dans les TIC

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)

L’ambassadeur de la Chine en Côte d'Ivoire, Tang Weibin, a assuré jeudi à Abidjan que son pays est « disposé à travailler au transfert de technologies » pour la formation de jeunes talents ivoiriens, lors d’une cérémonie à la Primature, au Cabinet du Premier ministre.

La Chine est « disposée à travailler au transfert technologique »  entre Pékin et Abidjan à la formation des talents dans les TIC et à  l’accélération de la transformation numérique de la société ivoirienne, a  dit l’ambassadeur Tang Weibin.

Le diplomate  chinois s’exprimait à l’occasion d’une cérémonie conjointe de clôture du  Programme « Graine de l’avenir » édition 2018, et du lancement du  Projet Huawei ICT Academy Côte d'Ivoire, visant la formation de jeunes  dans le domaines des TIC. 

Depuis son entrée  sur le marché ivoirien en 2004, Huawei Technologie a apporté des  contributions importantes au développement du secteur de la  télécommunication en réalisant des projets d’installation de réseaux 3G,  4G et celui du système de la vidéo protection de la ville d’Abidjan. 

«  Je voudrais saisir cette opportunité pour faire quelques commentaires  sur une certaine minorité des pays Occidentaux qui ont renoncé aux  technologies Huawei, la 5G pour la téléphonie mobile, pour la mise à  niveau technologique (…) refuser le progrès signifie la régression »,  a-t-il ajouté. 

Au cours de la cérémonie, il a  été procédé, en présence du ministre de l’Économie numérique et de la  poste, Isaac Dé, représentant le Premier ministre, au lancement du  Projet Huawei ICT Academy devant permettre la certification de jeunes  talents dans les Télécoms, les réseaux d’entreprises et les terminaux. 

Le  numérique est devenu un levier important dans la croissance économique  des pays, de création de valeurs et de transformation sociale. Dans  cette optique, la Côte d'Ivoire veut assurer une couverture de près de  100% de la population ivoirienne en services de téléphonie mobile avant  fin 2020.

M. Isaac Dé a fait savoir que le  gouvernement envisage en outre de porter le taux de couverture data et  Internet à un taux de 90% en 2020 et favoriser un accès haut débit à  près de 50% à cette échéance. Et ce, dan un cadre légal offrant un  écosystème propice au développement des services numériques. 

Dix  jeunes talents ivoiriens des secteurs des TIC ont effectué un stage  d’immersion de 15 jours en Chine. Ces lauréats ont reçu ce jeudi des  prix. M. Lui Enshuo, directeur général de Huawei Côte d'Ivoire, a salué  leur niveau de formation qui a « été à la hauteur des attentes ». 

Ils  sont reçu des certificats de même que 18 autres jeunes à l’occasion de  la cérémonie de clôture du programme Graine de l’avenir, un concept de  Huawei Technologie, dont le but est de créer un bassin de talents. A ce  jour, ce projet est mis en œuvre dans plus de 102 pays dans le monde.

Ce  sont près de 3.100 étudiants qui ont déjà bénéficié de stage de  perfectionnement en Chine. En Côte d'Ivoire, le programme qui va  s’étendre sur cinq ans (2016-2020) devrait permettre de former 1.000  jeunes aux TIC à l’ESATIC. 

Huawei technologie  fait partie du TOP 500 des entreprises les plus fortunées au monde. Le  groupe a bondi à la 129e place. Ses solutions sont utilisées dans plus  de 170 pays et régions, desservant plus de un tiers de la population  mondiale. 

AP/ls/APA

Réagir à cet article