Côte d’Ivoire-Société-Education

Recrutement d’enseignants contractuels: déjà 23 903 préinscrits en ligne en 5 jours

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)

Quelque 23 903 candidats se sont déjà inscrits en ligne sur le site internet de la Direction des examens et concours (DECO), cinq jours après le lancement de trois concours exceptionnels pour le recrutement de 10 300 enseignants contractuels dans le cadre du Programme social du gouvernement ivoirien.

L’information a été donnée, samedi, dans une conférence de presse co-animée par le Directeur des examens et concours, Mariam Nimaga-Dosso,  Lazare Goli représentant le directeur de la Pédagogie et de la formation continue et le Directeur des ressources humaines du ministère de l’éducation nationale de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Mamadou Barro.

 « Les inscriptions en ligne sur le site de la DECO ont déjà commencé et elles se poursuivent. Hier (ndlr, vendredi), nous en étions à un chiffre global de 23 903 préinscrits (16 989 pour les enseignants du préscolaire et primaire, 4347 pour les enseignants de collège et 2567 pour les enseignants de lycée », a déclaré Mme Dosso, ajoutant qu’il « n’y a pas de droit d’inscription » car il s’agit d’une « action sociale du gouvernement qui a choisi de faciliter l’accès de tous à ces concours ».

« Il faut reconnaître que l’engouement suscité par ces concours a été source d’un engorgement du réseau. Toutefois des dispositions techniques sont en train d’être prises pour fluidifier l’accessibilité », a-t-elle poursuivi, rappelant que «les inscriptions en ligne prennent fin le dimanche 07 avril 2019 où la plate-forme sera fermée à minuit ».

Ces inscriptions comporteront deux phases: l’une numérique sur le site de la DECO et l’autre physique qui conduira les candidats d’une part vers un bureau de la Poste Côte d’Ivoire où ils devront déposer la demande d’authentification de leur diplôme du secondaire (BEPC ou BAC) et, d’autre part, vers la DREN/DDEN de leur choix pour le dépôt de leurs dossiers complets de candidature. Chaque DREN/DDEN est rattachée à une des 10 villes de composition.

Les épreuves écrites se dérouleront en un seul tour. Les enseignants contractuels adjoints du préscolaires et du primaire composeront en Français, Mathématiques et Culture générale le dimanche 28 avril 2019, quand que le samedi 04 mai 2019 les enseignants contractuels de collège subiront un test psychotechnique.

Le dimanche 05 mai 2019, ce sera le tour des enseignants contractuels de lycée de se soumettre également au test psychotechnique. Les résultats définitifs de ces différents concours seront publiés en ligne le samedi 29 juin 2019.

Ce recrutement vise notamment à «combler le déficit en enseignants dans le préscolaire, le primaire et dans le secondaire» en Côte d'Ivoire avec 10 300 postes à pourvoir dont 5 300 enseignants contractuels adjoints du préscolaires et du primaire, 3000 enseignants contractuels de collège et 2 000 en enseignants contractuels de lycée.

D’une durée de deux ans, ces contrats permettront un éventuel «recrutement définitif» des enseignants retenus car «nous avons besoins d’enseignants compétents et responsables», a renchérit le directeur des ressources humaines, Mamadou Barro.  

Qualifiant ces recrutements de « bouffée d’oxygène» pour le système éducatif ivoirien,  M. Barro a prévenu que les enseignants retenus devront aller partout sur le territoire national où « il y a besoin en la matière ». « Nous allons afficher cette rigueur », a-t-il conclu.

Avant leur prise de fonction, les candidats retenus bénéficieront de deux mois de formation du 29 juillet au 28 septembre dans divers domaines de formation, a expliqué Lazare Goli, citant notamment l’éthique et la déontologie, la gestion de la classe, l’évaluation, l’environnement extra-scolaire, et le développement personnel et professionnel.  

Dans son message à la nation du 31 décembre 2018, le Président Alassane Ouattara, a annoncé dans le cadre du programme social du gouvernement (PS Gouv), d’engager, à titre exceptionnel, dix mille trois cents enseignants contractuels pour le préscolaire, le primaire et le secondaire. 

LS/APA

Réagir à cet article