Maroc-Presse

Santé, tourisme et économie au menu des quotidiens marocains

APA-Rabat (Maroc)

Les quotidiens marocains parus ce jeudi consacrent de larges commentaires à la santé au Maroc, la promotion du secteur touristique et le soutien de la Banque Européenne d'Investissement (BEI) aux entreprises marocaines dans le secteur de la bio-économie et de l'agriculture.

+Aujourd’hui le Maroc+ souligne que depuis plusieurs années, le Maroc a amélioré ses performances de santé, avec la hausse de l’espérance de vie ou la réduction du fardeau des maladies transmissibles. C’est ce qui ressort d’un rapport publié par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Toutefois des efforts restent nécessaires, en particulier pour atteindre certaines cibles des objectifs de développement durable (ODD) ou pour œuvrer contre les disparités régionales dans l’offre de soins, ajoute le rapport intitulé « Mobilisation des recettes fiscales pour le financement de la santé au Maroc », écrit la publication.

En matière de financement, l’OCDE relève que les ressources financières allouées à la santé sont faibles, avec des dépenses totales de santé à 5,2% du PIB en 2017, ce qui est inférieur aux pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure ou des pays de la région, ajoute le quotidien.

+L’Economiste+ relève que le ministère du Tourisme multiplie, depuis le début de septembre, les rencontres avec les professionnels du secteur, ainsi qu’avec les partenaires étrangers. La ministre, Nadia Fettah Alaoui, a tenu d’ailleurs à participer à la 112e session du conseil exécutif de l’Organisation mondiale du tourisme à Tbilissi en Géorgie (du 15 au 17 septembre). Conseil au cours duquel la Covid a été au coeur des débats.

Le challenge aujourd’hui pour l’ensemble des destinations touristiques est de maintenir debout le secteur. Si ailleurs certains pays comptent sur le tourisme interne, au Maroc, ce dernier n’a pas donné les résultats escomptés. La reprise ne pourrait aboutir qu’à travers le tourisme international, note-t-il.

+Le Matin+ rapporte que la Banque européenne d’investissement (BEI) et le groupe crédit agricole du Maroc (GCAM) ont signé, mercredi, un accord de financement de 200 millions d'euros pour soutenir les entreprises marocaines dans le secteur de la bio-économie et de l'agriculture avec une attention particulière pour le développement durable.

Cet accord a pour objectif premier d’appuyer et accompagner la mise en œuvre de la nouvelle stratégie agricole du Royaume « Génération Green 2020-2020 », indique un communiqué conjoint des deux parties.

Cette ligne de crédit porte sur le financement des chaînes de valeurs agricoles, toutes productions confondues et touche l’ensemble de l’écosystème y afférent (production, stockage, logistique, conditionnement, emballage, transformation, commercialisation, etc), poursuit la publication.

HA/APA

Réagir à cet article