Sénégal-Société-Drame

Sénégal : deux cadavres retrouvés dans un tunnel dakarois (médias)

APA-Dakar (Sénégal) Par Oumar Dembélé

Deux corps sans vie ont été retrouvés, jeudi après-midi, sous le tunnel d’évacuation d’eau d’un quartier dakarois, au Sénégal, dans un état de décomposition très avancé, a appris APA de sources médiatiques.

Plusieurs sites d’informations locaux montrent, à travers des images et vidéos, des agents des sapeurs-pompiers en toile, sur les lieux en train d’extraire les corps en état de décomposition sur un tunnel jouxtant le Pont de l’Emergence. Une opération qui s’est déroulé sous la supervision du sous-préfet des Parcelles Assainies, Babacar Ibra Mar.

Sur Dakaractu, M. Mar a indiqué que c’est vers 10h que les pompiers ont été alertés de cette découverte, précisant par ailleurs que l’informateur « est (un) ami des deux disparus qui n’ont pas encore été identifiés ».

Par ailleurs, d’autres sources affirment que ces personnes retrouvées mortes sont « les agresseurs » qui s’en étaient pris, le 14 novembre dernier, à une femme sur le même site. Au cours de ces attaques, la dame prise de panique avait chuté de l’échangeur et s’était fracturée les « deux jambes », rapportait Emedia. 

Au nombre de quatre, les agresseurs s’étaient retranchés ensuite dans le tunnel d’évacuation d’eau. Des riverains en colère, avaient mis ainsi le feu à l’entrée du tunnel pour leur ôter toute chance de survie. 

 Aucune précision n’est donnée cependant sur le sort des deux autres personnes de la bande, s’il est avéré qu’elles sont les agresseurs de cette femme.

Le Pont de l’Emergence, anciennement appelé « Pont Sénégal 92 » et situé entre les communes dakaroises de Grand Yoff et Parcelles Assainies, est connu pour être un refuge de personnes peu recommandables et un endroit faiblement sécurisé à certaines heures de la journée.


ODL/cd/APA

Réagir à cet article