Senegal - Politique

Sénégal : Khalifa Sall exclu du Parti socialiste

APA -Dakar (Sénegal)

Le député maire de Dakar, Khalifa Sall, en prison depuis mars 2017 pour de présumées malversations financières portant sur 1,8 milliard de FCFA de la caisse d`avance de la Mairie de Dakar., vient d’être exclu du parti socialiste (PS, majorité présidentielle), réuni ce samedi à Dakar.

Dissident du PS  pour avoir appelé ses partisans à voter «Non», lors du référendum sur la réforme constitutionnelle du 20 mars 2016 Khalifa Sall partage cette sanction avec 64 autres militants de ce parti, dont l’avocate Aissata Tall Sall qui avait elle aussi participé aux dernières Législatives sous la bannière de son mouvement politique dénommé ‘’Osez l’avenir’’.

Les maires Bamba Fall, Idrissa Diallo et Barthelemy Diaz figurent aussi parmi les exclus

Le PS leur reproche d’avoir posé des actes de défiance notoires portant gravement atteinte à l’image, à l'unité et aux intérêts du parti.

Parmi ces actes, il y a aussi la création de mouvements de soutien à caractère politique et constitution de liste concurrente lors des législatives. Une violation des règles de discipline.

Plusieurs fois ministre sous la présidence d`Abdou Diouf, maire de Dakar depuis 2009,  Khalifa Sall est le secrétaire général de l’AIMF (Association internationale des maires francophones) et le président de Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique (CGLUA).

'OF/APA

Réagir à cet article