Sénégal-Viol-Criminalisation

Vers la criminalisation du viol et de la pédophilie au Sénégal

APA-Dakar (Sénégal)

Le gouvernement sénégalais a adopté, jeudi, un projet de loi criminalisant le viol et la pédophilie, a appris APA de source officielle.

«Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Conseil (des ministres) a examiné et adopté le projet de loi modifiant la loi n° 65-60 du 21 juillet 1965 portant Code pénal avec des chapitres visant à durcir la répression du viol et de la pédophilie et des sanctions pouvant aller jusqu’à la réclusion criminelle à perpétuité », rapporte le communiqué du conseil des ministres tenu mercredi.

En attendant le vote de la loi par l’Assemblée nationale, le gouvernement sénégalais répond ainsi à une demande de la société civile, principalement les organisations féminines qui luttent contre les violences basées sur le genre dont le viol.

Selon le Comité de lutte contre les violences faites aux femmes et aux enfants (CLVF), rien qu’entre 2017 et 2018, ce sont 706 femmes et filles qui ont été victimes de viol au Sénégal.

Le Comité souligne que la plupart des viols commis sont suivis de meurtres, faisant qu’en 2019, ce sont 14 femmes qui ont été tuées suite à un viol. « Et trois de ces femmes sont des mineurs, les deux étant en état de grossesse », répertorie le CLVF.

A propos des violences faites aux enfants, il note 668 cas entre 2017 et 2018.


TE/ard/APA

Réagir à cet article