Côte d'Ivoire-Chine-Education

Signature à Abidjan d'un accord de 34 milliards FCFA pour construire 4 lycées d'excellence

APA-Abidjan ( Côte d'Ivoire)

Le ministère ivoirien de l'Education nationale, de l'enseignement technique et de la formation professionnelle a signé mercredi à Abidjan un protocole d'accord avec la société China Jiangsu International Economic and technical cooperation Group, une société chinoise, pour construire quatre lycées d'excellence et deux lycées professionnels en Côte d'Ivoire d'un coût d'environ 34 milliards FCFA, a constaté APA sur place.

 Selon Kandia Camara, la ministre ivoirienne de l'Education nationale, de l'enseignement technique et de la formation professionnelle, cet accord confie à cette société chinoise la mission de réaliser l'étude de faisabilité, chercher le financement et de déboucher sur la construction de quatre lycées d'excellence dans les villes de Bondoukou, San-Pédro, Abengourou et Bouaflé et de deux lycées professionnels à Sinfra et Didiévi.

 « Je place beaucoup d'espoir en l'avenir prometteur des relations entre la République populaire de Chine et la République de Côte d'Ivoire et particulièrement en la réalisation de ce projet d'un coût estimatif de 34 milliards FCFA, soit 20 milliards FCFA pour les quatre lycées d'excellence et 14 milliards FCFA pour les deux lycées professionnels», a poursuivi Mme Camara qui a paraphé cet accord pour le compte de la partie ivoirienne en compagnie de son collègue Brice Kouassi, secrétaire d'État chargé de l'enseignement technique et de la formation professionnelle.

De son avis, le présent protocole d'accord est « une illustration» de la volonté commune de la Côte d'Ivoire et de la Chine d'entretenir « des relations très fortes surtout en matière de construction du capital humain ».

Avant elle, Yé Ning, la directrice générale de la société China Jiangsu international group a dit être convaincue que ce projet pourra avancer et être mis en œuvre.

« Notre structure est une société étatique chinoise. Et elle maintient la stratégie de coopération internationale. Nous sommes très honorés de pouvoir coopérer avec le gouvernement ivoirien », a indiqué Mme Ning assurant qu'un « service après-projet » sera garanti.

LB/ls/APA

Réagir à cet article