à l'instant

    • Fasofoot : l’ASFB reprend son fauteuil de leader

      APA-Ouagadougou (Burkina Faso) De notre correspondant : Adama Salambéré — L’Association sportive des Fonctionnaires de Bobo (ASFB) a repris la tête du classement dans le championnat national burkinabè de football de première division après sa victoire fa...

    • Le Togo compte 2 442 788 élèves (ministre)

      APA-Lomé (Togo) De notre correspondant : Nephthali Messanh Ledy — Les effectifs des élèves de l’enseignement général du Togo sont passés de 2 353 829 en 2016-2017 à 2 442 788 en 2017-2018, a annoncé, lundi, Komi Tchakpélé, ministre des Enseigneme...

    • Sénégal : les USA vont équiper en matériel informatique le COIC (...

      APA – Dakar (Sénégal) Par Abdourahmane Diallo - — Le gouvernement américain, dans le cadre de sa coopération militaire avec le Sénégal, va équiper en matériel informatique le futur Centre opérationnel de gestion interministérielle...

    Tchad-Education

    Tchad : 3 000 nouveaux enseignants pour booster les matières scientifiques

    APA-N’Djamèna (Tchad) De notre correspondant : Adam Hassa Deye -

    Trois mille enseignants scientifiques seront recrutés avant la fin de cette année et affectés dans les collèges et lycées du Tchad, a annoncé, mercredi à N’Djaména, le ministre de l’Education nationale.

    Selon Aboubacar Assidick Tchoroma qui s’adressait à des délégués de l’Education nationale le recrutement de ces enseignants permettra de booster l’enseignement scientifique dans les établissements du pays.

    « Il nous faut des engagements forts pour apporter des réponses pertinentes et porter le flambeau de la promotion scientifique, gage de tout développement. Notre objectif est de mettre en place des stratégies adéquates propres et des actions adéquates pour aiguiser le goût des élèves aux sciences », a souligné le ministre Assidick Tchoroma.

    Sur sa lancée, le ministre a fait part de l’ambition du gouvernement de doter tous les provinces et départements du pays d’au moins un lycée scientifique et un établissement technique.

    Chaque année, le nombre des élèves admis en classe scientifique est en baisse au Tchad, selon les autorités qui soulignent que d’environ 1200, il y a quelques années, le nombre de candidats au bac scientifique tournait cette année à 600.


    AHD/cat/APA

    Réagir à cet article