à l'instant

    Cameroun-Politique-Décentralisation

    Vers la mise en place de Conseils régionaux au Cameroun

    APA-Douala (Cameroun) De notre correspondant : Mbog Achille

    Le processus de mise en place des premiers Conseils régionaux au Cameroun a franchi un nouveau palier avec la décision du gouvernement d’affecter 7 milliards de francs CFA pour le fonctionnent des conseils régionaux au cours de cet exercice budgétaire, a-t-on appris dimanche de source officielle.

    Dans une note dont APA a reçu copie dimanche, les Services du Premier ministre ont précisé que le déblocage de ces fonds entre en droite ligne avec les engagements du président de la République Paul Biya de doter un coup d’accélérateur à la décentralisation afin de rendre plus autonomes, les Collectivités territoriales décentralisées (CTD).

    « Cette enveloppe est réservée au fonctionnement des premiers Conseils régionaux, à mettre en place au terme des élections prévues cette année au Cameroun » précise la note.

    La décision du Premier ministre dévoile le montant de l’enveloppe dédiée au fonctionnement des premiers Conseils régionaux du Cameroun puisque dans les détails, 2 milliards FCFA seront «pour la rémunération du Président et des membres des Conseils régionaux», tandis que 5 milliards FCFA iront pour le «démarrage» et le «fonctionnement» des Conseils régionaux.

    Si officiellement on sait les élections législatives et les municipales auront lieu au septembre 2019, tel n’est pas le cas pour les premières élections régionales.

    Toutefois, selon certaines indiscrétions Elections Cameroon (ELECAM), l’organe chargé de l’organisation, de la gestion et de la supervision du processus électoral, « travaille pour l’organisation des élections régionales pour la fin du premier trimestre et le début du deuxième trimestre ».

    Une indication qui laisse croire « qu’avant la prochaine Fête nationale le 20 mai prochain, le Cameroun devrait avoir ses premiers conseils régionaux », a indiqué une source proche du ministère de la Décentralisation et du Développement local.

    Le président de la République a annoncé, en janvier dernier, sans donner une date précise, l’organisation prochaine des élections régionales.

    Lesdits Conseils régionaux viendront compléter l’architecture institutionnelle de la décentralisation telle que prévue dans la Constitution de 1996.


    MBOG/te/APA

    Réagir à cet article