à l'instant

    Autriche-Iran-Terrorisme

    Soupçonné de terrorisme, un diplomate iranien à Vienne va perdre son immunité

    APA – Dakar (Sénégal) -

    L'Autriche va retirer à un Iranien de 46 ans son immunité diplomatique à cause d'une accusation d’être impliqué dans un projet d'attentat à la bombe contre un rassemblement de l'opposition iranienne en France, annonce l’agence Reuters reçue mardi à APA.

    Selon Reuters citant un communiqué du ministère autrichien des Affaires étrangères, « le diplomate iranien va être déchu de son statut diplomatique d'ici quarante-huit heures en raison d'un mandat d'arrêt européen » lancé contre lui.

    C’est l’arrestation, samedi, d’un couple d’origine iranienne à Bruxelles qui aurait permis de dévoiler l’implication du diplomate, renseigne le communiqué.

    Le couple arrêté est soupçonné d'avoir voulu commettre un attentat à la bombe samedi à Villepinte (Seine-Saint-Denis), lors d'une conférence organisée par les Moudjahiddines du peuple iranien, parti d'opposition interdit en Iran. Quelque 25.000 personnes étaient présentes à cette conférence.

    Suite à cet incident, l'ambassadeur d'Iran en Autriche a été convoqué lundi au ministère pour tenter de clarifier la situation de ce diplomate.

    Même si le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, dément toute implication de son pays dans cette affaire et parle de machination, il est établi que l’Iran a des connections avec le terrorisme via le Hezbollah lequel est lié au Front Polisario.


    ARD/cat/APA

    Réagir à cet article